Suisse

Ces seniors qui vont à l’université

Suivre des cours permet de soigner sa santé, de mieux comprendre le monde et de se socialiser.
Ces seniors qui vont à l’université 1
Il existe neuf universités du 3e âge en Suisse. FOTOLIA/PHOTO PRETEXTE
Société

Retourner sur les bancs de l’université lorsque les cheveux grisonnent. A l’heure où le vieillissement de la population interpelle de plus en plus, voici un phénomène qui cartonne en Suisse, que ce soit grâce à des cours suivis en tant qu’auditeur libre ou à des universités parallèles destinées aux retraités. Et pour cause, maintenir son cerveau éveillé apporte de nombreux bienfaits, comme l’explique le sociologue suisse Roland J. Campiche, auteur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion