Arts plastiques

Danaé Panchaud. Photo sensible

A Bienne, la nouvelle directrice du Photoforum Pasquart compte exposer la scène dans toute sa diversité.
«En photo, la Suisse peut compter sur une jeune scène aussi dynamique qu’équilibrée.» SIMON PEDRISAT
Photo

Il n’y a pas si longtemps, c’était encore un repaire de vieux mâles. Désormais, la plupart des institutions suisses exposant de la photographie sont dirigées par des jeunes femmes dynamiques. La dernière nomination en date est celle de Danaé Panchaud au Photoforum Pasquart, à Bienne: elle succède depuis le 1er janvier à Nadine Wietlisbach, partie régenter le Fotomuseum de Winterthur. Quant à l’Elysée lausannois, rappelons qu’il est conduit depuis 2015 par

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion