Arts plastiques

Photo: la nature selon Jan Groover

Tombée dans l’oubli, la photographe américaine fait l’objet d’une brillante rétrospective au Musée de l’Elysée.
La nature selon groover
"Sans titre" de Jan ­Groover, (vers 1978). MUSEE DE L'ELYSEE / FONDS JAN GROOVER
Photo

Elle fait partie du cercle des plus grands photographes contemporains. Une somptueuse acharnée de travail qui n’aura jamais eu de cesse de se réinventer, d’explorer de nouveaux champs. Le MoMA de New York lui a consacré une rétrospective en 1987. Et pourtant aujourd’hui le nom de Jan Groover ne sonne pas comme une évidence. Son départ définitif des Etats-Unis en 1991 avec son mari Bruce Boice, en réaction à l’élection

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion