Vaud

Cris de résistance pour Afrin

Une marche de protestation a débuté lundi à Lausanne pour dénoncer les frappes turques dans l’enclave kurde d’Afrin, dans le nord-ouest de la Syrie. Elle finira sa course vendredi à Genève.
Cris de résistance pour Afrin
Plus de quatre-vingts organisations étaient représentées lundi 12 février à Lausanne. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)
Manifestation

De nombreux drapeaux d’organisations kurdes flottaient dans l’air hier à Lausanne. Plus de 500 personnes se sont rassemblées pour dénoncer l’offensive turque dans l’enclave kurde d’Afrin, dans le nord-ouest de la Syrie. A 11 h, quatre-vingts organisations de la plateforme de soutien pour Afrin, venues des quatre coins de l’Europe, s’étaient donné rendez-vous sur la place de la Riponne, lieu hautement symbolique. Car c’est ici que, en 1923, se sont dessinées les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion