Suisse

Les grèves en progression, selon la patronne d’Unia

Les conflits sociaux ne sont plus l’apanage des seuls ouvriers du bâtiment ou de l’industrie, ils touchent aussi le tertiaire et les cols blancs.
Les grèves progression en Suisse, selon la patronne d'Unia
Beaucoup de dirigeants d’entreprises ne considèrent plus les salariés comme des partenaires avec lesquels on négocie d’égal à égal, estime Vania Alleva. (KEYSTONE/Marcel Bieri)
Marché du travail

Les grèves sont en augmentation en Suisse, depuis une vingtaine d’années. Selon la présidente d’Unia Vania Alleva, elles touchent désormais tous les secteurs d’activité. Les conflits sociaux ne sont plus l’apanage des seuls ouvriers du bâtiment ou de l’industrie, qui connaissent une forte tradition de mobilisation. “Ils touchent de plus en plus aussi les cols blancs, peu habitués jusque-là à se battre collectivement pour leurs droits”, souligne lundi la dirigeante

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion