Neuchâtel

Fausses notes dans l’harmonie des impôts

Le canton de Neuchâtel veut reporter l’harmonisation des impôts. Un référendum s’y oppose et s’en prend particulièrement à la répartition du revenu des travailleurs frontaliers.
Les impôts sont moindres à Auvernier Wikicommons
Votations

Jeudi, la ville du Locle communiquait une «mise au point pour éviter toute confusion». C’est que, selon elle, les arguments des référendaires dans la campagne sur le report de l’impôt sur le revenu des frontaliers – en votation le 24 septembre – ne seraient pas corrects. Voire franchement hors contexte. En 2013, un accord était trouvé au Grand Conseil pour l’entrée en vigueur d’un paquet de mesures fiscales, harmonisation de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion