Neuchâtel

«C’est pour mes petits-enfants»

Fer de lance de l’initiative pour une Suisse libre de pesticides, le vigneron bio Jean-Denis Perrochet a troqué ses bottes contre les plateaux de télévision. Rencontre.
«C’est pour mes petits-enfants»
Le vigneron Jean-Denis Perrochet enchaîne les interventions médiatiques pour convaincre la population de voter oui à l’initiative pour une Suisse libre de pesticides de synthèse le 13 juin prochain. NICOLAS POLISS
Votations

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion