Scène

Carouge au rythme du septième art

Le Printemps Carougeois fait la part belle au cinéma, dès vendredi.
Avec le théâtre de rue de l’Opéra Pagaï PRINTEMPS CAROUGEOIS
Festival

«Cultissime». Telle est la devise du Printemps Carougeois, placé cette année sous le signe du cinéma. Thème central d’une manifestation culturelle qui se tiendra jusqu’au 14 mai dans la cité sarde. La soirée d’ouverture (19h) se déroulera d’ailleurs au cinéma Bio, la salle de la rue Saint-Joseph, avec une initiative originale: la projection de Late Shift. Un long métrage interactif du Zurichois Tobias Weber évoluant en fonction des votes des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion