Scène

Au far°, on échange à «Mama Helvetica»

A Nyon, Adina Secretan présente un lieu éphémère ouvert à toutes et tous, où les rôles se mêlent tant et si bien qu’on ne sait plus très bien qui est hôte et qui est invité.
DR
Festival

Le far° festival des arts vivants ouvre ses portes à Nyon. On y retrouvera notamment Adina Secretan, artiste associée, dont les recherches artistiques portent en grande partie sur le droit à l’espace et au logement. Après son projet de Black Buvette présenté l’an passé en collaboration avec des migrants, nourrie par son expérience au sein de centres d’accueil pour requérants d’asiles – parfois surnommés «Mama Africa» dans le canton de Vaud –,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion