Vaud

Pasteurs licenciés, fidèles indignés

Le licenciement de deux pasteurs avec effet immédiat à Froideville et à Bussigny laisse les paroissiens «abasourdis».
En 2016 MTI
Vaud

Le malaise à l’Eglise réformée vaudoise n’est pas terminé. Deux pasteurs suffragants ont été licenciés avec effet immédiat fin mars, à Froideville et à Bussigny, selon une information de 24 heures. En cause, «des problèmes de compétences et d’attitudes, qui ont mené à des situations conflictuelles», explique Xavier Paillard, président du Conseil synodal. A Froideville, une partie des paroissiens se disent «abasourdis» et dénoncent une «cabale» contre leur pasteur. «Nous ne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion