Vaud

Les soins à domicile sont invités à mettre les bouchées doubles

La Cour des comptes plaide pour une meilleure rationalisation des soins à domicile afin de réduire les coûts. La qualité n’a pas été évaluée.
Photo prétexte. DR
Vaud

Les soins à domicile sont sous la loupe de la Cour des comptes. Alternative à l’établissement médico-social pour nos aînés, ils représentent un domaine clé de la politique de santé publique. Le fonctionnement de l’Association vaudoise des soins à domicile (Avasad), qui regroupe les sept associations régionales, était au cœur de l’audit. Entre 2013 et 2015, l’introduction progressive de l’informatisation des soins (programme Iris) marque un tournant dans les pratiques

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion