Genève

Manif anti-austérité: la police accusée de harcèlement

Les organisateurs de la mobilisation demandent une entrevue avec le magistrat cantonal Pierre Maudet.
Brimades contre les jeunes JPDS
Genève

Les initiateurs de la manifestation contre l’austérité de samedi dernier haussent le ton. Par voie de communiqué, ils dénoncent un dispositif policier disproportionné et jugé problématique dans son comportement. Lire aussi : « Nous valons plus que leurs profits » Rappelons que 2500 à 3000 personnes avaient répondu présent à l’appel des syndicats et des partis de gauche le 28 mai. Mais, comme le relève le communiqué, quatorze personnes ont été interpellées et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion