Chroniques

Face aux migrants, inhumanité et matraques

CHRONIQUE DE RÉSISTANCE

De quelque côté que l’on regarde l’Union européenne (UE), ses «dirigeants» ou les «dirigeants» des gouvernements qui la composent, à de rares exceptions près, il y a de quoi vomir à la vue de leurs réactions quotidiennes face aux migrants qui se résument en gros et en détail à de l’inhumanité et des coups de matraques! On le sait, les migrations – c’est-à-dire des femmes, des hommes, des enfants, pas des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion