Valais

Les liaisons dangereuses de l’UDC

Un renvoi d’ascenseur. Le conseiller national et magistrat cantonal Oskar Freysinger avait été invité à Paris en 2010 aux assises sur l’islamisation, coorganisées par le Bloc identitaire, une formation de la nébuleuse d’extrême droite, et l’association Riposte laïque. Ce soir, Pierre Cassen, la figure de proue de cette organisation, s’exprime à Savièse, à l’invitation de l’UDC locale. En l’occurrence, c’est à une nouvelle collusion du parti blochérien avec l’extrême droite

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion