BD

Fanny Vaucher, lost in Warszawa

Une Suissesse qui découvre les drôles de mœurs de son pays d’accueil, cela donne un BD-blog intitulé «Pilules polonaises». Ou comment explorer avec humour les différences culturelles.
Fanny Vaucher, lost in Warszawa
PRZEMEK DZIENIS
Portrait

«Pourquoi est-ce qu’il n’y a pas de volets aux fenêtres, en Pologne?» «Pourquoi les films en v.o. sont-ils lus et non pas doublés?» «Pourquoi les Polonais sont-ils friands de glaces, même en hiver?» Le truc de Fanny Vaucher, c’est de se poser des questions. Pas quelques-unes de temps à autre, non: mille et une questions, chaque jour, tout le temps. Cette illustratrice romande de 33 ans s’est expatriée à Varsovie

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion