Lecteurs

«La Ville n’a qu’une parole»

RETRAITES • La conseillère administrative Sandrine Salerno justifie le plan de recapitalisation de la caisse de retraite de la Ville de Genève, qui prévoit notamment l’allongement de l’âge de la retraite du personnel municipal.

La semaine passée, le Conseil municipal de la Ville de Genève se prononçait sur l’avenir de la Caisse de prévoyance du personnel de la Ville, des communes genevoises et des services industriels (CAP) et acceptait, après un débat nourri, le paquet de mesures présenté par le Conseil administratif. Ce paquet de mesures n’est pas un tour de passe-passe. Il s’agit d’un plan mûrement réfléchi, fruit de sept années de travail

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion