Suisse

Des dividendes subventionnés, ou pas

L’aide aux médias, soumise au peuple le 13 février prochain, met en question les rétributions aux éditeurs de journaux.
Des dividendes subventionnés, ou pas
Les éditeurs n’auront pas l’interdiction formelle de verser des dividendes à leurs sociétés mères. KEYSTONE
Aide aux médias

L’aide aux médias, si elle est acceptée par le peuple le 13 février, finira-t-elle dans la poche de richissimes éditeurs? Telle est l’affirmation posée par les opposants au paquet de mesures votées par les Chambres et combattues par référendum. Ces derniers affirment dans leur argumentaire que «l’argent du contribuable ne doit pas profiter à des millionnaires, milliardaires et actionnaires» (zurichois, dans la version romande). Et de préciser: «Les entreprises cotées

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion