Scène

Une annulation coûte cher au Grand Théâtre

Le Tribunal fédéral rejette le recours de l’institution genevoise, qui doit verser quelque 200’000 francs à un chef d’orchestre allemand après l’annulation des représentations du Ring des Nibelungen en 2018.
Une annulation coûte cher au Grand Théâtre
Le chef d'orchestre allemand Ingo Metzmacher devait assurer trois représentations du "Ring des Nibelungen" entre mai et octobre 2018. KEYSTONE/ARCHIVES
Grand Théâtre

La fondation du Grand Théâtre de Genève doit verser quelque 200’000 francs au chef d’orchestre allemand Ingo Metzmacher après l’annulation des représentations du Ring des Nibelungen en 2018. Le Tribunal fédéral rejette le recours de l’institution et confirme la décision rendue en décembre 2020 par la Cour de justice du canton. En août 2017, les deux parties avaient signé un contrat de travail portant sur la direction de l’œuvre de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion