Vaud

Micropolluants, des efforts encore à décupler

La lutte contre les micropolluants est efficace mais la tâche est immense et coûteuse. Bilan.
s efforts encore à décupler
(STEP), comme ici à Penthaz. KEYSTONE
Pollution

Pour une fois, l’odeur y était. La conseillère d’Etat vaudoise Béatrice ­Métraux a tiré hier un premier bilan de la lutte contre les micropolluants urbains dans la station d’épuration des eaux (STEP) de Penthaz, la première à s’être dotée d’une installation spécifique de lutte contre ces résidus (médicaments, produits de beauté, pesticides, etc.), un lieu donc «hautement symbolique». Et le constat est ambivalent. Il va de «très positif» pour Penthaz

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion