Égalité

14 juin: les inégalités ont la dent dure

L’inégalité salariale perdure en Suisse et sa part spécifiquement discriminatoire ne baisse toujours pas. Une thématique au cœur des manifestations de ce lundi.
Les inégalités ont la dent dure
La grève féministe du 14 juin 2019 à Lausanne. KEYSTONE
14 juin

L’égalité salariale est l’une des principales revendications de la grève féministe de lundi. Selon l’étude la plus récente, les femmes gagnent 19% de moins que les hommes en Suisse. Cet écart a augmenté. La partie non expliquée de cette différence aussi. Les femmes gagnent chaque mois 1512 francs de moins que les hommes, en salaire mensuel moyen équivalent plein temps. De 6456 francs pour les premières, ce salaire atteint 7968 francs pour les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion