Neuchâtel

Une baffe pour les Vert·es

La majorité du gouvernement neuchâtelois passe à droite avec l’élection de la libérale-radicale Crystel Graf au détriment de l’écologiste Roby Tschopp.
Une baffe pour les Vert·es
Les membres du nouveau Conseil d’Etat neuchâtelois: de g. à d., Crystel Graf (PLR), Laurent Favre (PLR), Laurent Kurth, (PS), Alain Ribaux (PLR) et Florence Nater (PS). KEYSTONE
Elections cantonales 

Elle fut la surprise du premier tour des élections au gouvernement neuchâtelois et s’est imposée au second tour. La Chaux-de-Fonnière verte-libérale Crystal Graf s’est emparée du cinquième siège au Conseil d’Etat au détriment de l’écologiste vaudruzien Roby Tschopp. L’exécutif, à majorité socialiste depuis 2014, prend désormais la couleur du PLR, grâce à une forte mobilisation de la droite. Ses deux ministres sortants Alain Ribaux et Laurent Favre ont obtenu le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion