Suisse

«Nous voulons un tournant social»

Face à la multiplication du nombre de personnes au chômage en Suisse, Pierre-Yves Maillard, président de l’Union syndicale suisse, appelle les autorités à agir davantage encore.
«Nous voulons un tournant social»
«On est inquiet. Ce 1er Mai se veut militant», affirme Pierre-Yves Maillard, président de l’Union syndicale suisse. KEYSTONE
1er Mai

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion