Régions

Bienne rêve de trains de nuit

Le retour en grâce des liaisons ferroviaires nocturnes ouvre l’appétit dans l’arc jurassien. Bienne se positionne comme gare d’arrêt.
Bienne rêve de trains de nuit 1
Avant l'ère des compagnies «low cost», la gare de Bienne fourmillait de familles bien encombrées en partance pour le sud, début juillet, à l’entame des vacances horlogères. KEYSTONE
Mobilité

Début juillet, à l’entame des vacances horlogères, la gare de Bienne fourmillait jadis de familles bien encombrées en partance pour le sud. Direction Rome par le train de nuit de 23h. Sur un autre quai, la diaspora espagnole attendait le convoi pour Barcelone via Port-Bou. Cette ambiance fiévreuse a été gommée ou déplacée avec l’abandon progressif des trains de nuit au profit des compagnies aériennes «low cost». Mais leur retour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion