Vaud

Le 30 km/h généralisé a ses adeptes

Comment se déplacer après le Covid-19? A Lausanne, l’idée de ralentir le trafic renaît. Une vision à nuancer.
Le 30 km/h généralisé a ses adeptes
La Ville de Lausanne et le canton de Vaud avaient déjà testé, en 2017, un projet pilote d’abaissement de la vitesse à 30 km/h la nuit sur les avenues de Beaulieu et Vinet au centre ville. KEYSTONE/photo prétexte
Mobilité

A Lausanne, la gauche (PS, Vert, Ensemble à Gauche) a déposé vendredi un postulat pour instaurer le 30 km/h de jour comme de nuit à Lausanne. Elle demande à la municipalité d’étudier la proposition afin de diminuer la pollution sonore et limiter le trafic de transit. Vincent Kaufmann, professeur de sociologie urbaine et d’analyse des mobilités à l’EPFL, questionne la mobilité douce à Lausanne avec ce qu’a pu engendrer la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion