Genève

Les entreprises s’ouvrent aux jeunes en décrochage

Le DIP et la section genevoise de la Fédération des entreprises romandes ont conclu un partenariat pour développer un programme d’immersion préprofessionnelle.
Les entreprises s’ouvrent aux jeunes en décrochage
Les stages peuvent prendre divers formats: un module «découverte», qui dure de une à trois semaines, une formule «confirmation», qui s’étend sur quatre à huit semaines, ou une «intégration préprofessionnelle», qui va de trois à dix mois. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Formation

Faciliter «l’immersion préprofessionnelle» des jeunes en décrochage scolaire dans le monde du travail. Voilà l’objectif du partenariat conclu entre le Département de l’instruction publique (DIP) et la section genevoise de la Fédération des entreprises romandes (FER). Un programme présenté mardi, qui concerne déjà une vingtaine de jeunes et qui s’inscrit dans le cadre de la FO18, soit la formation obligatoire jusqu’à 18 ans. Entrée en vigueur en 2018 dans le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion