Genève

Chaos dans une école du CFP social

Enseignant·es et syndicat rapportent des dysfonctionnement en chaîne à l’école des assistant·es socio-éducatif·ves. Le DIP assure suivre la situation.
Chaos dans une école du CFP social
Syndicat et enseignant·es craignent que les écueils organisationnels ne détériorent la qualité de la formation. JPDS
Formation

Une classe sans bureau ni tableau, des heures de «sport» encadrées par des enseignant·es non qualifié·es, des besoins spécifiques d’élèves non remplis faute d’équipement ou de place pour les accompagnant·es dans la salle. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la rentrée des futurs assistants et assistantes socio-éducatif·ves (ASE) a été chaotique. Le SIT a dénoncé mercredi devant la presse une situation «honteuse» dans cette filière – dépendante du Centre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion