Neuchâtel

J&J proposera un plan de soutien au personnel

Le groupe étasunien Johnson & Johnson, qui va supprimer 320 emplois sur 370 dans le canton de Neuchâtel, a accepté d’élaborer un plan de soutien pour les employé-e-s.
J&J proposera un plan de soutien au personnel
Les trois entreprises de Johnson & Johnson qui vont transférer leurs activités à l'étranger sont situés à Marin et à Neuchâtel. KEYSTONE
Emplois

Le groupe américain Johnson & Johnson (J&J), qui va supprimer 320 emplois sur 370 dans le canton de Neuchâtel, a informé vendredi ses employés qu’il va poursuivre le transfert des activités de fabrication et d’entreposage sur différents sites. Un groupe de travail exploratoire sera néanmoins mis sur pied. «Conformément à notre engagement d’examiner toutes les options, les trois entreprises (Ethicon Sàrl, Ethicon Women’s Health & Urology Sàrl et Medos Sàrl)

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion