Égalité

Un scandale secoue la RTS

Comportement inadéquats, propos graveleux ou encore usage de faux profils sur les réseaux sociaux: une enquête du Temps a révélé des dysfonctionnements au sein de la RTS. Parmi les figures épinglées, Darius Rochebin.
Un scandale secoue la RTS
La Tour de la télévision siège de la Radio Télévision Suisse, RTS à Genève. KEYSTONE/Laurent Gillieron
Harcèlement

«Un secret de Polichinelle.» L’ampleur des révélations du Temps sur des cas de harcèlements sexuels et de dysfonctionnements à la RTS (Radio télévision suisse) contraste avec le peu d’étonnement parmi ses collaborateurs. Depuis des années, les histoires de comportements problématiques, de gestes déplacés ou encore de propos salaces vont bon train, mettant notamment en cause Darius Rochebin. Depuis plusieurs semaines Le Courrier et La Tribune de Genève enquêtent également conjointement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion