Genève

«Mettre fin à la discrimination des personnes handicapées»

Le 29 novembre, les Genevois se prononceront sur la suppression du retrait des droits politiques des personnes jugées incapables de discernement.
«Mettre fin à la discrimination des personnes handicapées»
Le projet de loi prévoit de supprimer une disposition de la Constitution genevoise qui permet à l’autorité judiciaire de retirer le droit de vote et d’éligibilité aux personnes placées sous curatelle et jugées «durablement incapables de discernement». KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Votation cantonale

Les personnes sous curatelle de portée générale doivent-elles continuer de se voir retirer leurs droits politiques comme c’est généralement le cas? C’est à cette question que le peuple genevois va répondre le 29 novembre. Un projet de loi constitutionnel, intitulé «mise en œuvre de l’article 29 de la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées», a en effet été accepté par le parlement en février et doit désormais

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion