Genève

La gauche s’attaque à la spéculation

Une initiative propose que tous les nouveaux quartiers soient construits en zone de développement. Un mécanisme qui permet un contrôle de l’Etat sur les prix et instaure des quotas de logements sociaux.
La gauche s’attaque à la spéculation
Le texte des initiants veut obliger le Conseil d’Etat à proposer toute modification de zone appelée à accueillir des logements en zone de développement - où il exerce un contrôle accru - plutôt qu’en zone ordinaire. JPDS
Votation cantonale

Le 24 novembre, les Genevois voteront sur l’initiative populaire cantonale «Construisons des logements pour tous!» Mercredi, la large coalition de gauche qui la soutient – socialistes, Verts, Ensemble à gauche, l’Asloca, la Cigüe (coopérative de logements pour étudiants), les syndicats et diverses associations d’habitants – a lancé sa campagne et présenté les arguments en faveur de sa solution contre «les effets spéculatifs de la pénurie». Le texte veut obliger le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion