Genève

Réforme de la fiscalité immobilière attaquée

Le projet de loi sur la Réévaluation du parc immobilier genevois, présenté mercredi par le Conseil d’Etat, suscite une levée de boucliers, à gauche comme à droite.
Réforme de la fiscalité immobilière attaquée
Le projet veut éviter une augmentation trop brutale de la charge fiscale de certains petits propriétaires de longue date, souvent âgés. JPDS
Fiscalité

Le Conseil d’Etat genevois a présenté mercredi son projet de loi sur la Réévaluation du parc immobilier genevois (RPI), soit sa réforme de la fiscalité immobilière. Une copie qui suscite déjà une levée de boucliers. Si la gauche dénonce un «stratagème particulièrement retors» visant à «baisser l’impôt des grandes fortunes», la droite fait feux de tout bois contre un «projet inutile et une hausse d’impôt malvenue en temps de crise».

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion