Musique

«Djâsons» ou jazzons patois?

Ce week-end à Delémont et Zurich, le spectacle Djâse! revisite les antiennes du patois jurassien sous l’appellation «nouveau folklore».
«Djâsons» ou jazzons patois?
Le spectacle Djâse! réunit choristes amateurs et musiciens confirmés. EUGENE CATTIN
Spectacle

Le patois jurassien est-il fusionnable? Associer ses mots et expressions parfois un peu rêches à des entrelacs de notes mêlant free jazz, funk, punk ou résonances balkaniques a-t-il un sens? Les concepteurs de Djâse! – vocable signifiant «parle» en patois – font le pari d’un «hommage irrévérencieux au patrimoine immatériel jurassien». Effort remarquable sachant que cet idiome était condamné à disparaître avant que le canton du Jura ne devienne indépendant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion