Genève

Après RFFA, la fin des cadeaux fiscaux?

L’initiative Zéro pertes, en votation le 27 septembre, vise à empêcher les baisses d’impôt et préserver les services publics dans le cadre des réformes fédérales de la fiscalité.
Après RFFA, la fin des cadeaux fiscaux?
Action symbolique du comité référendaire "RIE3, RFFA non c'est NON!" en décembre 2018 devant le mur des Réformateurs. KEYSTONE
Fiscalité

Après le refus de la RFFA (Réforme fiscale et financement de l’AVS) en 2019, une réplique de cette votation se jouera dans les urnes. Le 27 septembre, les Genevois se prononceront sur l’initiative «zéro pertes», qui veut mettre un terme aux «cadeaux fiscaux». Selon ce texte, la mise en œuvre genevoise des réformes fiscales fédérales devra maintenir le niveau des recettes cantonales et communales, préserver le financement des services publics

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion