Régions

Le «Fritz» enfin en paix?

De monument, le «Fritz» des Rangiers est devenu vestige. La place de ce double symbole est assurée au musée.
Le «Fritz» enfin en paix?
Le "Fritz" ainsi disposé (sans socle ni tête) est une des conditions pour le dépôt du vestige dans le futur musée. ARCHIVES CANTON DU JURA
Série d'été "Sur un piédestal"

Symbole de la Mobilisation (Mob) nationale durant la Grande Guerre (1914-1918), inauguré pour les dix ans de celle-ci en 1924, la Sentinelle des Rangiers a vu défiler des milliers d’écoles de recrues et de soldats, crapahutant entre la vallée de Delémont et l’Ajoie pour venir admirer cette statue incarnant un soldat suisse en uniforme, tourné vers la frontière face aux belligérants à l’orée des tranchées. Depuis les années 1950, le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion