Médias

Portage des journaux sous pression

Les porteurs de journaux se sont vu annoncer une baisse de revenu alors qu’ils relèvent avoir assuré une tâche d’utilité publique durant la pandémie.  
Portage des journaux sous pression
Epsilon est une entreprise privée - mais à 100% en mains de la Poste - en charge de la distribution matinale des journaux. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Manifestation

Les facteurs ont reçu une prime de risque durant la pandémie du Covid-19; les porteur de journaux se voient signifier une baisse de salaire! Unia a organisé jeudi un piquet de protestation devant la poste de Montbrillant, à Genève. En cause, les pratiques d’Epsilon, l’entreprise qui distribue les journaux dans les boîtes aux lettres. Celle-ci est effectivement une entreprise privée, mais à 100% en mains de la Poste qui se

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion