Genève

La Ville sommée d’être transparente

La justice ordonne à la Ville de Genève de diffuser le rapport sur les notes de frais de son personnel. Sa fuite partielle a valu à Simon Brandt d’être prévenu par la justice.
La Ville sommée d’être transparente
La Ville de Genève doit rendre public le rapport sur les notes de frais de son personnel, moyennant quelques caviardages, selon un arrêt de la Cour de justice (salle du Conseil municipal, phpto prétexte). KEYSTONE
Justice

La Ville de Genève est sommée de rendre public le rapport sur les notes de frais de son personnel. Du moins le Conseil administratif doit-il le communiquer à Vincent Latapie, moyennant quelques caviardages, selon un arrêt de la Chambre administrative de la Cour de justice du 30 avril. Le président de la section municipale du Parti libéral-radical (PLR), agissant en simple citoyen, avait recouru contre le refus de l’exécutif de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion