Égalité

A Lausanne: «On ne lâche rien»

A Lausanne, la manifestation s’est déroulée sur quatre places différentes.
A Lausanne: «On ne lâche rien»
Dimanche à Lausanne, la manifestation s’est déroulée sur quatre places différentes. KEYSTONE
8 mars

“Heureusement qu’on a pas annulé!» Pour le collectif lausannois, malgré les complications «coronavirus», la journée fut une réussite. C’est déjà le 7 mars dès 23h30 que près de 300 personnes se sont réunies à la Riponne pour le lancement de la grève. Chants et slogans se font entendre. Un cortège illuminé par des bougies et coloré par des tissus violets. Vers minuit, une centaine d’entre elles interprète collectivement la performance

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion