Égalité

Lutte féministe sans limites

A l’occasion du 8 mars, les rassemblements féministes ont eu lieu dans tous les cantons romands dans un format réinventé, situation sanitaire oblige.
Lutte féministe sans limites 10
Genève, quai des Bergues. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
8 mars

Pas question de renoncer à la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes! Malgré les restrictions sanitaires, elles sont descendues ce lundi dans les rues de Suisse romande pour s’opposer à la retraite à 65 ans, dénoncer les violences sexuelles ou encore – la liste n’est de loin pas exhaustive – souligner les convergences entre les luttes féministes et environnementales. A défaut des habituels cortèges, les collectifs ont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion