Genève

Plus de limite d’âge pour les bourses

Le Grand Conseil a éliminé l’interdiction aux plus de 35 ans d’obtenir une aide à la formation et a augmenté les montants pour encourager les reconversions.
Plus de limite d’âge maximal pour les bourses
L'élue PDC Delphine Bachmann a rappelé que le virage numérique est une réalité, et qu’aujourd’hui, on ne fait plus une seule profession toute sa vie. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Grand Conseil

Il n’y aura plus de limite d’âge maximal pour obtenir des bourses et des prêts d’étude. Le Grand Conseil genevois a modifié vendredi la loi régissant les soutiens financiers à la formation afin de prendre en compte les besoins de reconversions professionnelles, un point désormais explicitement inscrit dans le texte. Ces aides étaient jusqu’ici interdites aux personnes de plus de 35 ans. Ces mesures répondent aux recommandations de la Cour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion