Solidarité

Kanal Istanbul, de rêve à cauchemar?

Le président turc Erdogan rêve de creuser un canal parallèle au Bosphore. Un projet très risqué du point de vue environnemental et financier, prévient l’opposant et maire d’Istanbul, Ekrem Imamoglu.
Kanal Istanbul, de rêve à cauchemar?
Engorgé, le Bosphore pourrait être doublé sur 45 km par un canal. Un projet qui oppose l’Etat turc à sa capitale économique, Istanbul. KEYSTONE
Turquie

Dans la bataille qui oppose le président turc, Recep Tayyip Erdogan, au maire d’opposition d’Istanbul, Ekrem Imamoglu, les lignes de front sont tranchées. Depuis plusieurs mois, elles prennent notamment la forme d’un projet de canal de 45 kilomètres de long et de 400 mètres de large, devant être creusé en parallèle au détroit du Bosphore. Pour le chef de l’Etat islamo-nationaliste, il s’agit d’un «rêve» annoncé une première fois en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion