Genève

A vélo par-delà les frontières

La mobilité douce peine à se déployer dans le Grand Genève. Des associations locales demandent que les Etats travaillent main dans la main sur cette question.
A vélo par-delà les frontières
La Voie verte, qui relie Annemasse aux Eaux-Vives, est une artère très fréquentée par les cyclistes. KEYSTONE
Mobilité douce

Si passer la douane avec sa petite reine n’est plus une exception, ce n’est toujours pas une sinécure! Le Forum d’agglomération du Grand Genève, composé de 75 associations franco-valdo-genevoises, s’est penché sur la question de la mobilité douce. Il constate que les frontières sont des freins importants à la mise en place d’infrastructures pratiques pour les deux roues. Principale inculpée: la tendance des autorités au chacun pour soi, qui dame

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion