Genève

Et les pires aménagements sont…  

Les associations Pro Vélo et Actif-Trafic ont décerné jeudi les prix des meilleurs et des pires réalisations pour favoriser les déplacements des cyclistes et des piétons.  
Et les pires aménagements sont…
En 2018, le prix de la «sandale trouée» pour le pire aménagement piéton a été décerné aux passages piétons sur le «U» lacustre. Actif-Trafic estime que les personnes désirant se promener sur les rives du lac doivent patienter beaucoup trop longtemps avant de pouvoir traverser la chaussée. Thibault Schneeberger
Mobilité douce

 Ce concours est devenu une tradition à Genève. Chaque année, les associations Pro Vélo et Actif-Trafic décernent des récompenses aux pires et aux meilleures réalisations destinées à la mobilité douce. Un moyen pour elles de faire pression sur les autorités afin de les inciter à tenir compte des cyclistes et des piétons dans les aménagements urbains. Jeudi, la cuvée des prix de cette année a été dévoilée. «Les lauréats récompensés

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion