Genève

Les vignerons voient rouge

Les vignerons indépendants dénoncent la nouvelle ordonnance fédérale sur le vin qui précariserait encore davantage leur travail. La résistance s’organise.
Les vignerons voient rouge
"Difficile de tenir face à des vins d'Espagne ou du Chili, pouvant arriver sur le marché à des prix bien inférieurs", a relevé Martin Cretegny mercredi matin face à la presse. FAO
Viticulture

Ce mercredi matin, la campagne genevoise se réveille sous un ciel bleu éclatant. A Essertines, petit hameau sur une colline de Dardagny, l’ambiance est pourtant électrique. Des vignerons indépendants se sont réunis au domaine de Chafalet, géré par la famille Ramu, pour dénoncer la précarisation de leur branche due à la nouvelle ordonnance fédérale sur le vin. Le fils, Mathurin Ramu, s’apprête d’ailleurs à refuser d’ouvrir ses portes et son

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion