Livres

Incardona: fric et pouvoir dans la Genève des golden boys

Joseph Incardona brosse une fresque sombre et ambitieuse sur la soif de pouvoir et d’argent dans la Genève des banques, à la fin des années 1980. Implacable.
Fric et pouvoir dans la Genève des golden boys
Le cinéaste et écrivain genevois creuse la veine du noir dans une comédie humaine mêlant sexe et tragédie. SANDRINE CELLARD
Littérature romande

La couverture est dorée, le volume épais: c’est un lingot d’or qu’on tient entre les mains, de ce précieux métal qui repose dans les coffres au sous-sol silencieux des banques. Ce monde feutré et policé, aux mains des requins les plus retors, est au cœur de La Soustraction des possibles de Joseph Incardona, l’un des cinq finalistes du Grand Prix RTL-Lire 2020. Dans cette nouvelle œuvre ambitieuse qui explore les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion