Vaud

Le CHUV en pointe pour la rééducation

Unique en Suisse, l’unité de neuro-rééducation aiguë du CHUV fête ses dix ans.
Le CHUV en pointe pour la rééducation
L'équipe de Karin Diserens (troisième depuis la droite) dans le jardin thérapeutique du CHUV. KEYSTONE
Santé

Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), neuro-rééducation aiguë, jardin thérapeutique: cet univers n’est pas familier au plus grand nombre. Pourtant, l’admission du pilote de formule 1 Michael Schumacher a brièvement jeté en été 2014 une attention mondiale sur cette structure unique en Suisse. Aujourd’hui, la doctoresse Karin Diserens, fondatrice du service avec Loric Berney, rappelle discrètement ce moment quand on l’interroge. «Michael Schumacher était au bon endroit, on a pu lui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion