Suisse

La qualité des soins prise au sérieux

Des élus de tous bords veulent ressusciter certaines dispositions enterrées par les sénateurs.
L’écoute du patient est l’un des facteurs importants de la qualité des soins. Amanda Mills
Santé

La Suisse a un bon système de santé, mais il a aussi ses failles. Patients confondus, erreurs d’étiquetage, maladies nosocomiales: selon l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), 2000 à 3000 décès par an seraient dus à des incidents médicaux évitables, sans compter les nombreuses opérations dont la pertinence est parfois contestable. Cela n’a pas empêché le Conseil des Etats, en juin dernier, de refuser d’entrer en matière sur un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion