Suisse

«C’est quand même encourageant»

Plus de 50% des chômeurs en fin de droits retrouvent vite un emploi, mais souvent plus précaire.
«C’est quand même encourageant» 1
Les travailleurs âgés, les personnes peu qualifiées et certains ­immigrés ont davantage de peine à ­retrouver du travail. KEYSTONE
Chômage

Ils sont près de 38’000 chaque année à arriver «en fin de droits», autrement dit à perdre le droit de toucher l’assurance chômage, et à devoir compter sur l’aide sociale pour joindre les deux bouts. Sur toutes ces personnes, environ une sur deux (55%) parvient à retrouver un emploi au cours de l’année qui suit, constatait hier l’Office fédéral de la statistique, après avoir étudié la période 2014-2018. Mais attention,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion