Genève

La Ville de Genève déloge le Trialogue

L’association d’aide aux chômeurs devra cesser ses activités si une solution de relogement n’est pas trouvée.
La Ville de Genève déloge le Trialogue
La villa de l'association Le Trialogue. - Jean-Patrick Di Silvestro / Le Courrier
Chômage

La Ville de Genève somme le Trialogue de quitter au 1er mars la maison qu’elle occupe depuis quinze ans au 11, avenue de la Forêt. Faute d’une solution de relogement, l’association d’aide aux chômeurs avertit qu’elle cessera ses activités, qui profitent à 13 000 personnes chaque année. Dans un courrier envoyé la semaine passée, la Gérance immobilière municipale (GIM) annonce la résiliation de la convention de mise à disposition de cette maison

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion