Religions

Le pouvoir Bible au poing

En Bolivie, les opposants à Evo Morales font surenchère de religion. Avec quel dessein? La cosmovision andine en sortira-t-elle intacte?
Des opposants Bible au poing
Célébration liturgique chrétienne à La Paz, à laquelle a participé la police. KEYSTONE
Bolivie

Alors que le pays compte déjà plus de 20 morts, les opposants à Evo Morales poursuivent leur prise de pouvoir opiniâtre, Bible en étendard, catholique ou néopentecôtiste. Programme électoral ou arme de persuasion massive? Enjeux. Au commencement était une promesse: «La Bible reviendra au palais du gouvernement!» Ce slogan, relayé par la présidente autoproclamée, Jeanine Áñez, Luis Fernando Camacho l’a articulé à l’envi au cours des dernières semaines. Ce riche

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion