Genève

Les Amazones seraient sauvées

La mosaïque de la caserne des Vernets pourrait finalement être déplacée, annonce le canton.
Au secours des Amazones
La mosaïque a été créée en 1959 par l’artiste Jacek Stryjenski pour décorer le mess des officiers. JEAN-CHRISTOPHE CURTET/AMAZONES.CH
Patrimoine

Elle devait être détruite avec la caserne des Vernets qui l’abrite. Or il n’en sera peut-être rien: la grande mosaïque de Jacek Stryjenski (1922-1961), avec sa cavalcade d’Amazones en marbre multicolore, sera a priori déplacée. C’est le Fonds cantonal d’art contemporain (FCAC) qui l’annonce au Courrier, réagissant à un article signalant l’imminent dépôt d’une motion au Conseil municipal de la Ville de Genève pour sauver l’œuvre. En septembre, le Fonds

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion